Bretagne Réunie – Les 100 000 signatures déposées au Conseil Départemental

29571077_2014953322098764_7064454221160864645_n

100 248 signatures récoltées pour le droit d’option

Plus de 100 000 signatures ont été récoltées par Bretagne Réunie et déposée au Conseil Départemental de Loire-Atlantique le 27 Novembre 2018.

Communiqué de Bretagne Réunie

bretagne_reunie2Sur sa page Facebook @bretagnereunie.bzh le 28/11/2018 – Lien

Bretagne Réunie après avoir déposé ses 100 000 signatures de pétitions hier soir en mains propres au président Philippe Grovalet avec constat d’huissier, a été reçu par ce dernier pour entretien.

Monsieur le Président Grovalet, après avoir félicité Bretagne Réunie d’avoir réussie cette collecte importante (une première en France), a déclaré aux représentants de Bretagne Réunie qu’il se donnait un temps de réflexion avant de prendre sa décision.

Il souhaite en particulier consulter les responsables des groupes politiques du Conseil Départemental pour savoir ce qu’ils pensaient de la situation.

Les représentants de Bretagne Réunie ont pris acte des déclarations de monsieur le président, qui finalisa l’entretien en assurant que sa réponse définitive se ferait en fin de semaine.

Bretagne Réunie, forte de ses 100 000 signatures de citoyens de Loire Atlantique, forte de la loi, espère fermement que le président du Conseil Départemental acceptera de donner une suite favorable à la démarche démocratique de Bretagne Réunie, de ses centaines de bénévoles, de ses milliers d’adhérents et sympathisants et des 100 000 électeurs de Loire Atlantique signataires de la pétition.

Les électeurs ne comprendraient bien évidement pas, que leurs efforts pour plus de démocratie en Loire Atlantique ne soient pas couronnés de succès, et que l’inscription d’une consultation des électeurs de Loire Atlantique sur leur avenir régional ne soit pas mis à l’ordre du jour de la session du 17 Décembre.

Communiqué du Conseil Départemental de Loire-Atlantique

Site officiel du Conseil Départemental le 27/11/2018 – Lien

Logo_cg_loire-atlantique.svgPhilippe Grosvalet, président du Département de la Loire-Atlantique, va examiner, en lien avec les deux groupes politiques qui réunissent les élu·e·s de l’assemblée départementale, les suites à donner à la pétition pour laquelle l’association Bretagne réunie revendique 100 000 signatures.

« Nous ne pouvons pas ignorer une démarche d’une telle ampleur et je prends acte de la mobilisation citoyenne qui s’exprime à travers cette pétition. Je reçois donc cette démarche avec toute la considération qu’elle mérite, par son importance et la mobilisation qu’elle a nécessitée, indique Philippe Grosvalet. La question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne est ancienne. Elle traverse les sensibilités politiques et ne faisait pas partie des engagements que j’ai portés, avec mon équipe, devant les électeurs et électrices en mars 2015 et pour lesquels elles et ils nous ont fait confiance. C’est pourquoi je vais réunir, dans les prochains jours, les représentant·e·s des groupes politiques du Département pour évoquer ensemble les suites à donner à cette pétition. »

Revue de presse

 

Pour en savoir plus
Bretagne Réunie
http://www.bretagnereunie.bzh

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s