Femmes de Bretagne et d’ailleurs

Bretagne Culture Diversité consacre un dossier complet aux

Femmes de Bretagne et d’ailleurs

Dans la pratique, on peut s’étonner d’entendre utiliser le terme de matriarcat comme un trait particulier de la société bretonne. La Bretagne se distinguerait par la place originale accordée aux femmes et cette notion, qui fait référence au pouvoir féminin, lui conviendrait plus qu’à toute autre région française. Dans cette lettre d’information, nous vous proposons un regard sur les femmes de Bretagne et d’ailleurs…

bcd-femmes-3Les duchesses de Bretagne, actrices de la vie politique

La figure d’Anne de Bretagne a souvent évincé les vingt-sept autres duchesses, épouses de ducs ou héritières, qui l’ont précédée depuis la fondation du duché par Alain Barbetorte en 940. Plusieurs de ces femmes ont exercé le pouvoir ou tout au moins une partie. Si certaines ont laissé peu de traces et sont aujourd’hui méconnues, d’autres sortent du lot et font preuve d’autorité, voire d’audace à des moments-clés du duché.

bcd-femmes-2Les femmes bretonnes, une exception culturelle ?

L’idée qu’en Bretagne la femme aurait bénéficié d’une représentation positive et exercé une réelle autorité est répandue sans qu’un besoin de vérification se soit imposé.

Bretagne, terre de matriarcat ?

bcd-femmes-10En Bretagne, ce sont les femmes qui mènent ! Pendant que les maris étaient en mer, ou à la guerre, ce sont elles qui tenaient les cordons de la bourse et qui géraient les affaires. D’où cette idée bien ancrée d’un matriarcat breton, d’une terre dirigée par des femmes. Voilà encore un cliché, mais un cliché qui a tout de même une part de vérité, car la femme, en Bretagne, a souvent eu accès au pouvoir, au même titre que les hommes.

bcd-femmes-5Bretonnes en Grande Guerre : un conflit émancipateur ?

L’idée que la Première Guerre mondiale aurait contribué à l’émancipation des femmes est encore solidement ancrée dans les esprits. Pourtant, en Bretagne comme ailleurs, la réalité est plus complexe, exigeant de fait une réponse nuancée.

bcd-femmes-61924-1925 : La grève des sardinières

Ce qu’il est aujourd’hui convenu d’appeler les « grandes grèves » de la conserve se déroulent en 1924 et 1925, avec, comme épicentre, Douarnenez, le premier port sardinier de France, qui compte alors 21 usines.

bcd-femmes-1Les luttes féministes en Bretagne dans les années 1970

Le Mouvement de libération des femmes (MLF) naît en 1970 et regroupe différentes tendances et divers groupes féministes luttant pour l’accès à la contraception, le droit à l’avortement, contre le viol et les violences, pour l’égalité des sexes et la libération de la parole des femmes.

Quelques portraits

bcd-femmes-11Anne de Bretagne

Fille aînée du duc François II et de sa seconde épouse Marguerite de Foix, née au château, elle a passé son enfance entre Nantes et Vannes. Duchesse à 11 ans, son refus du mariage avec Alain d’Albret, soutenu par l’aristocratie bretonne pro-française, lui fait perdre Nantes.

Image BNF

bcd-femmes-7Joséphine Pencalet, la première femme élue en France

Aux municipales de mai 1925, Le Flanchec et les communistes sont plébiscités. Parmi les élus, Charles Tillon, futur commandant en chef des FTP et ministre du général de Gaulle, et Joséphine Pencalet, veuve de marin.

bcd-femmes-8Un monde enragé, le temps d’Anjela Duval

Un monde enragé, le temps d’Anjela Duval est le 2ème numéro d’une série intitulée « Basculement ». Il évoque l’autre côté de l’histoire à travers la vie, la voix et les poèmes d’une vieille paysanne, qui parle de la fin de la paysannerie artisanale au profit de l’agriculture industrielle. Cette même industrie qui s’impose contre les paysans et leur langue, le breton.

bcd-femmes-4Haya, rebelle de Raqqa

Haya, Syrienne de 26 ans originaire de Raqqa, a participé dès les premiers jours aux manifestations contre le régime de Bachar Al Assad. Réfugiée en Turquie, elle a choisi de revenir dans sa ville, Raqqa, tombée aux mains de l’Etat Islamique, pour tourner clandestinement des images témoignant du quotidien de la population avant les bombardements de la coalition, images diffusées par les télévisions du monde entier. Reconnue et dénoncée par des Raqqawis membres de Daesh, Haya a fui en France. Réfugiée politique, elle raconte son exil. Devenue une allégorie pacifiste, Haya, déchirée, doit choisir de rester plongée dans son passé ou se construire un avenir…

Pour en savoir plus…

jeanne-de-belleville

Retrouvez ci-dessous une petite sélection de liens vers d’autres ressources :

BRETAGNE CULTURE DIVERSITE
3, boulevard Cosmao Dumanoir
56100 LORIENT

Une réflexion sur “Femmes de Bretagne et d’ailleurs

  1. Pingback: L’actualité bretonne à la maison #34 | ACB44 - Le blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s